Utiliser un service de messagerie dédié à l’internet des objets

MQTT ou MQ Telemetry Transport (MQ signifiant Message Queue) est un protocole de messagerie extrêmement simple et léger conçu pour les appareils à faible ressources et des réseaux à bande passante limitée. Ce protocole est idéal pour l’internet des objets ainsi que pour les applications mobiles où bande passante et économie d’énergie sont primordiales

MQTT permet à divers appareils de publier des informations (par exemple une sonde de température peut publier le résultat de ses mesures) vers un serveur nommé « BROKER » (courtier en français). Le broker pousse alors les données vers les clients qui sont abonnés au service. Pour différencier les différents services, les objets publient leurs résultats dans des « topics ». Le topics s’écrivent en utilisant un format permettant plusieurs niveaux, chaque niveau est séparé par un slash « / »

Par exemple : 

smarthome/chambre/temperature
smarthome/chambre/light

mqttschema.png

Activité MQTT

Pour cette activité les élèves utilisent leur téléphone. Ils installeront une application qui permet de créer simplement des interfaces homme machine (IHM) et qui utilise le protocole MQTT pour envoyer des données au téléphones de leurs camarades

Activité Node-Red

Offrir une plateforme permettant de tirer profit d’un parc d’objets connectés est un challenge que certaines entreprises technologiques ont relevé. Des acteurs majeurs, comme AT&T ou IBM, proposent de faciliter la construction de plateformes globales offrant un ensemble de solutions pour gérer cette problématique. Cela couvre la collecte des données émises, leur transport, la capacité à créer des flux de données et de traiter l’information reçue, mais aussi de déclencher des actions sur des capteurs actifs… Le fil conducteur de ces plateformes est de permettre la création rapide de nouvelles applications ou services.
IBM a travaillé autour d’une solution logicielle open sourcée permettant la création de chaînes de traitement. Cette solution se nomme Node-Red (https://nodered.org/). La vocation de cette solution est de permettre de lier aisément des sources de données à des composants de traitement, locaux ou distants, et de créer des chaînes de valeurs en quelques clics.
Cet outils permet au développeur de se concentrer sur le « ce que je veux faire » plus que le « comment je vais faire ». Il s’agit d’un outil graphique permettant la conception simple d’IHM (et temps réel) et la création de chaines de traitement et de commande de parties opératives.

Il existe des plateformes de développement en ligne telle que fred.sensetecnic.com qui permettent de créer des activités sans rien installer. Un ordinateur avec une connexion internet suffit.

L’activité est complémentaire de celle utilisant des téléphones portables : elle permet la création d’IHM sur un ordinateur.